La méthode de formation

REGROUPEMENT RESIDENTIEL

Le regroupement résidentiel a lieu à la fin de chaque cycle de formation pendant deux jours (samedi et dimanche) le premier week-end de juillet en France et dans une autre date à fixer dans d’autres continents (hors Europe).

Prochaine session en France : 1er et 2 juillet 2017
Téléchargez le bulletin d’inscription

En« Grupo Operativo »

L’objectif est d’analyser les obstacles dans le processus de formation avec l’objet de connaissance et entre les professionnels en formation, les enseignants, les tuteurs et le personnel administratif.

  • Le « grupo opérativo » permet d’utiliser le groupe comme outil de transformation pour la formation, le soin et la thérapie.
  • Le « grupo opérativo » est basé sur l’adaptation active en situation professionnelle des théories de l’école argentine (E. Pichon Rivière, créateur du « grupo opérativo » et de l’école française, D. Anzieu, A. Green, R. Kaës, A. Ruffiot).

Le « grupo opérativo » permet de mettre en relation les axes théoriques de la psychanalyse des liens avec les pratiques professionnelles. Notre proposition est d’analyser les liens et le tissage des alliances inconscientes. C’est-à-dire, la résonnance affective entre le contenu des cours et de l’outil technique, et entre le groupe de pairs et l’équipe de formateurs.

Techniques de multiplication dramatique ?

Les techniques de médiations par les jeux, les dessins groupaux et d’autres ressources culturelles sont des langages intermédiaires entre la pensée et ses formes d’expression, qui donnent accès à l’inconscient en prenant en compte les défenses de protection du groupe et de chacun des participants.

Pourquoi résidentiel ?

Parce que nous utilisons la durée comme une variable centrale dans la construction des liens.

Le temps prolongé nous permet de surpasser les limites de la rencontre visuelle et auditive de la formation en ligne imposé par les distances géographiques. C’est ainsi que la durée prolongée donne les moyens pour créer des espaces intermédiaires des liaisons pour tolérer le sentiment constant d’étrangeté présent dans tous les processus de formation.

AUTEURS DE REFERENCE

D. Anzieu, I. Berenstein, W. Bion, C. Clulow, E. Pichon Rivière, J.L. Dorey, M. Dupré Latour, B. Duez, S. Freud, A. Green, C. Joubert, M. Klein, E. Lecourt, J. Lemaire, C. Leprince, C. Perez Testor, J. Puget, A. Quiroga, Ph. Robert, A. Ruffiot

Les commentaires sont fermés